toucher


toucher
I.
TOUCHER. v. act. Mettre la main sur quelque chose, à quelque chose. Les laïques ne doivent point toucher les vases sacrez, toucher aux vases sacrez. il ne faut toucher aux reliques qu'avec respect. il ne luy a pas touché le bout du doigt. ne touchez pas cela. regardez cela, mais n'y touchez pas.
On dit, Toucher dans la main, pour dire, Mettre sa main dans la main d'un autre en signe de reconciliation, d'amitié, ou de conclusion de marché, &c. Le marché est conclu, il m'a touché dans la-main. nous nous sommes touché dans la main. on les a reconciliez, ils se sont touché dans la main. il me tendit la main, & me dit touchez là, l'affaire est faite.
Toucher, se dit aussi, En parlant du contact qui se fait, soit immediatement par le moyen des autres parties du corps, soit mediatement par quelque chose que ce soit. Toucher du pied. toucher du bras. il le toucha du bout du coude. il l'a touché avec son gant, avec son manchon. il l'a touché de sa baguette.
Toucher, se dit aussi, En parlant du Roy, qui applique & met la main sur ceux qui sont malades des escroüelles en disant, Dieu te guerisse, le Roy te touche. On dit aussi en ce sens absolument, Le Roy touche. le Roy touchera un tel jour, une telle Feste.
On dit, Faire toucher une chose au doigt & à l'oeil, pour dire, La demonstrer clairement, en convaincre par des preuves indubitables, telles que sont ordinairement celles de la veuë & du toucher.
Toucher, se dit aussi, En parlant du contact qui arrive entre toutes sortes de corps, lors qu'ils se joignent tellement qu'il n'y a rien entre deux. Ces deux pierres se touchent. le lambris & la muraille ne se touchent pas. ces deux maisons se touchent.
On dit, qu'Un vaisseau touche, Quand faute, d'eau, la quille touche le fond, ou que par quelque accident il vient à toucher une roche, un banc de sable, &c.
On dit, qu'Un vaisseau a touché les costes, a louché à une telle Iste, pour dire, qu'Il y a moüillé, qu'il y a abordé.
On dit par exaggeration, d'Un homme qui danse, qu'Il ne touche pas des pieds à terre, pour dire, qu'Il danse legerement. Et de deux bons joüeurs de paume, qu'Ils ne laissent pas toucher la bale à terre.
On dit fig qu'Une affaire ne touchera pas à terre, pour dire, qu'Elle passera sans difficulté.
On dit, Toucher un instrument de musique, pour dire, En joüer. Toucher le lut, la guitarre. toucher l'orgue, le clavessin, la viole, le theorbe. les toucher agreablement, delicatement. toucher une corde pour l'autre.
On dit fig. Toucher la grosse corde, pour dire, Parler de ce qu'il y a de principal & de plus essentiel dans une affaire. Et pour dire, qu'Une affaire est delicate, & qu'il n'en faut pas parler, on dit, que C'est une corde qu'il ne faut pas toucher.
On dit, Toucher une piece d'or, pour dire, La sonder, pour voir si elle est bonne. Cette pistole est douteuse, elle a esté touchée deux ou trois fois. On dit aussi, Toucher une piece d'or & d'argent, pour dire, L'esprouver avec la pierre de touche.
Toucher, se dit aussi, En parlant d'une somme d'argent, & signifie, Recevoir. Il a touché ses appointements. je luy ay fait toucher une telle somme. toucher de l'argent.
Toucher, signifie aussi, Atteindre à quelque chose. Il est si grand qu'il touche au plancher. il y touche de la teste. il y touche de la main. toucher du doigt, toucher au doigt.
On dit fig. Toucher à un certain temps, pour dire, En estre proche. Il n'y a pas quinze jours d'icy à Pasques, nous y touchons. nous touchons au dernier moment. le terme n'est pas si éloigné nous y touchons.
Toucher, veut dit encore, Frapper sur quelqu'un. Touchez sur les uns & sur les autres. touchez, touchez fort. dequoy vous plaignez-vous, il ne vous a pas touché.
Toucher, veut dire encore, Frapper pour faire
aller, Chasser devant soy. Et il se dit des bestes, comme vaches, boeufs, chevaux, &c. Il touchoit un troupeau devant luy. il touchoit des boeufs devant luy. touchez cocher, allons plus viste, touche cocher.
Toucher à quelque chose, sign. quelquefois, En prendre, en oster. On ne touchoit point au tresor de la Republique qu'en grande necessité. je garde cet argent pour une affaire importante, je n'y veux pas toucher. les assiegez n'ont pas encore touché à leur magasins.
On dit encore, Toucher à une chose, à une affaire, pour dire, L'abolir, la détruire, y apporter quelque changement. Le Roy a revoqué tels & tels Edits, mais il n'a pas touché à celuy-là. le Conseil n'a pas voulu toucher à cet Arrest du Parlement. on a taxé tous les corps, mais on n'a point touché à celuy-là, assurément on ny touchera pas. ce Prince changea presque tout dans son Estat, mais il n'osa toucher à la religion. toucher aux loix fondamentales. il n'a point voulu toucher à cette affaire. il n'a pas voulu toucher à cet article.
Toucher, signifie aussi, Exprimer, ainsi on dit, qu'Un Poëte, qu'un Orateur touche bien les Passions. il y a dans cette tragedie des morceaux bien touchez.
On dit, Toucher une chose, une matiere, pour dire, En parler incidemment dans un discours. Il a touché ce point-là fort adroitement, fort delicatement. il ne l'a voulu toucher qu'en passant, que legerement. touchez-en quelque chose dans vostre sermon, dans vostre livre.
On dit aussi d'Un tableau, qu'Il est bien touché, pour dire, Que les coups de pinceau sont donnez avec beaucoup d'entente, de force, de hardiesse.
On dit aussi, d'Un homme qui a corrigé un ouvrage d'esprit fait par un autre, qu'Il y a touché.
Toucher, sign. fig. Esmouvoir. Dieu luy a touché le coeur, il s'est converty. rien ne touche si efficacement que la parole de Dieu. ce Predicateur touche beaucoup. cette nouvelle, cette mort l'a fort touché. il en est sensiblement, vivement, extremement touché. laissez- vous toucher à la pitié, aux larmes des Orfelins, il en fut touché de pitié, de douleur.
On dit, d'Un vin de grand goust, d'un vin delicat, qu'Il touche au coeur, qu'il touche le coeur.
Toucher, signifie aussi fig. Concerner. Cela ne me touche point. en quoy est-ce que cela vous touche. je considere fort tout ce qui vous touche, tout ce qui touche vos interests. cet Edit touche tout le Clergé, toute la Noblesse.
Il signifie encore, Appartenir par le sang. Il me touche de parenté, il me touche d'alliance.
II.
Toucher. s. m. Le tact, Celuy des cinq sens par lequel on connoist les qualitez palpables comme le mol & le dur, le froid & le chaud, l'humide & le sec. Cela se connoist au toucher. le sens du toucher.
On dit aussi, Des joüeurs d'instruments, comme du clavessin, de l'orgue, ou du luth, de la guitarre, &c. qu'Ils ont un beau toucher, un toucher delicat, un toucher brillant, pour dire, qu'Ils touchent ces instruments delicatement, agreablement, &c.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • toucher — 1. (tou ché) v. a. 1°   Sentir un objet avec la main. 2°   Se mettre en contact avec un objet, de quelque autre façon que ce soit. 3°   À l escrime, atteindre du fleuret ou de l épée. 4°   Éprouver sur la pierre de touche. 5°   En imprimerie,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • toucher — Toucher, Tangere, Taxare, Icere. Pourroit estre que de Tangere, on a premierement dit Tanger, et puis par corruption de langage, Toucher. Telles corruptions sont fort frequentes. Toucher tant soit peu, Attingere. Des yeux il touche jusques au… …   Thresor de la langue françoyse

  • toucher — 1. toucher [ tuʃe ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe; tucher, tuchier 1080; lat. pop. °toccare, rad. onomat. tokk I ♦ V. tr. dir. A ♦ (Entrer en contact, avec mouvement). 1 ♦ (Êtres vivants) Entrer en contact avec (qqn, qqch.) en éprouvant les… …   Encyclopédie Universelle

  • TOUCHER — v. a. Mettre la main sur quelque chose, à quelque chose. Toucher les vases sacrés. Toucher doucement, légèrement. Il ne lui a pas touché le bout du doigt. Ne touchez pas cela. Toucher de la main, du doigt.   Il signifie également, Se mettre en… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TOUCHER — v. tr. Mettre la main sur quelque chose. Toucher les vases sacrés. Toucher doucement, légèrement. Il ne lui a pas touché le bout du doigt. Ne touchez pas cela. Toucher de la main, du doigt. Fig., Faire toucher une chose du doigt, La démontrer… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Toucher — Pour les articles homonymes, voir Toucher (aéronautique). Logo du Toucher Sur les autres projets Wikimedia  …   Wikipédia en Français

  • toucher — vt. ; porter la main sur, frapper ; atteindre ; recevoir, percevoir ; émouvoir, faire très plaisir, rendre heureux ; se servir, utiliser (un outil, un ustensile) ; utiliser, prendre (d un aliment) ; parler brièvement, causer quelques mots,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • TOUCHER — s. m. Le tact, celui des cinq sens par lequel on connaît les qualités palpables, comme le mou et le dur, le froid et le chaud, l humide et le sec. Cela se connaît au toucher. Le sens du toucher.   Ce pianiste, ce joueur de guitare, etc., a un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • toucher — v.i. Pratiquer (un métier, un art) : Il touche à la gratte. Toucher à mort, être très doué, déchirer. □ v.t. Toucher une valise, être aban¬donné par son conjoint. □ se toucher v.pr. Se masturber. / Se faire des illusions …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • toucher — (n.m.) Capital dans les jeux de l amour et du sexe, le toucher est le sens le plus sollicité dans les rapports d affection. Il doit être à la fois tendre et ferme, doux et senti afin de propulser les partenaires dans l excitation la plus vive …   Dictionnaire de Sexologie